PANNEAU DYNAMIQUE POSTURALE

Mettre l’attention sur « être présent » à soi, à l'autre, à l'environnement, en conscience, par une approche analytique, fonctionnelle et expérientielle du mouvement. Suggérer la posture apprenante qui maintient chacun.e dans l'élan de son ambition et de sa distinction.

La dynamique posturale est un outil substantiel à la relation dans le processus d’accompagnement, de conduite du changement, de collaboration, de la prise de décision, de la médiation, de la présence.

SQUELETTE

               

Notre premier contact avec l’expérience est sensoriel : nous voyons, entendons, sentons ce qui nous entoure puis nous élaborons une réponse comportementale, verbale ou non.

En dynamique posturale, nous abordons différentes étapes : comprendre, expérimenter et ressentir l’architecture du corps, ses mécanismes, sa plasticité, les systèmes de leviers, les volumes et leurs alignements, les mises en jeu os-muscle-peau. 

Mieux écouter ses sens, "les organes" de la relation* et cet état du sentiment de soi rendu conscient. Animer un positionnement qui n'entrave ni la mobilité, ni l'expression, favoriser la capacité relationnelle dans l'action...

*Référence à A.Damasio

Verbatim :

« J’ai d’abord eu la sensation d’une prise de risque, d’une mise en danger, et puis j’ai ressenti une stabilité, une puissance, une tranquillité. Aujourd’hui je peux dire que je m’appuie concrètement sur cette sensation lors des prises de décision » Rémi F. Responsable de Communication.

« C’est très intéressant de découvrir l’intensité du moment où on va se lancer, le fameux pré mouvement et déclencher ainsi l’action adéquate. C’est un ressourcement personnel et professionnel» Jacqueline C. facilitatrice en Intelligence Collective

« J’ai bien ressenti que mon corps était d’abord l’instrument et l’amplificateur de mon son, je l’avais oublié : revenir toujours au moindre effort et au confort maximum, en fait, revenir à l’intention » Sandrine D. Saxophoniste

 « J’ai l’impression d’être solide. Aujourd’hui, mon projet a un sens, je vais y mettre tout mon cœur et….mon corps que j’ai appris à porter ! »  Carole M Journaliste.